Transition digitale : Les commerces s’y mettent vraiment !

Ça y est, on peut dire que la transition digitale n’est plus un sujet d’avenir, c’est le présent, c’est aujourd’hui que les commerçants passe à la vente en ligne. On les voit les entreprises proposer du click and collect, un terme qui jusqu’ici se cantonnait aux revues spécialisées. Désormais la transition digitale fait partie des préoccupations premières des dirigeants.

L’agro-alimentaire également concernée par la transition digitale

On n’achète pas que du multi-médias en ligne, on peut également faire ses courses pour remplir le frigo. Et avec la crise de la Covid-19 on voit même des restaurants passer à la numérisation de leur carte. La transition digitale est donc bien partie, elle entre dans une démarche de contrainte, sera t-elle bénéfique dès lors que l’on en aura terminé avec cette crise sanitaire ? On peut le penser, certaines entreprises qui ont développé leur digitalisation ont pu apprécier le retour sur investissement. C’est le cas notamment du Groupe Carrefour qui avec Matthieu Malige à la tête du pôle financier s’est employé à investir dans le e-commerce. Des actions qui ont été bénéfiques, pour preuve, les résultats sont en forte hausse via ce canal de vente.

Digitaliser les commerces : L’aide de l’état

On peut noter que la transition digitale des entreprises c’est du sérieux pour le gouvernement, puisqu’une aide va être octroyée à ceux qui créent leur site internet. Bruno Lemaire a promis une prime de 500 euros, celle-ci sera versée dès début 2021 dans le cadre de la transition digitale.

Le e-commerce est donc le sujet qui va intéresser nombreuses entreprises. Espérons qu’elles soient bien guidées et qu’elles ne tombent pas dans les filets de certains qui n’auront que pour seul objectif leur vendre une prestation. Il va s’en dire que le choix d’un accompagnement dans la transition digitale doit se faire avec une agence web locale, pas une agence à l’étranger. Oui il faut défendre l’économie française en faisant travailler des agences digitales en France.